AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
xxxHemingway ✈ We are Immortal 1763239151

 ::  :: Registre :: Bienvenue à ReedWoods
 

 
Hemingway ✈ We are Immortal

The night is the cradle of all our dreams.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

F. Marshall Hemingway
F. Marshall Hemingway

THE VIRGIN
Le Vertueux

Hemingway ✈ We are Immortal 74902488
▲ Documents : 29
▲ Avatar : LoganAWESOMELerman.


Hemingway ✈ We are Immortal Empty
MessageSujet: Hemingway ✈ We are Immortal   Hemingway ✈ We are Immortal Icon_minitimeLun 28 Jan - 22:38

Freud-L. Marshall Hemingway
❝ Les belles images ne blessent que l'envie. ❞



▽ Nom :
Hemingway, c'est le prénom de sa mère, son père n'avait pas assumer la naissance de Marshall à sa naissance, et de sa soeur jumelle en passant.
▽ Prénoms :
Freud-Lennon Marshall.
▽ Age :
Nineteen.
▽ Date et lieu de naissance :
En 1993 dans la Grosse pomme.
▽ Statut social :
Ces parents son divorcés à ce jour et lui a du mal à trouver l'amour..
▽ Orientation sexuelle :
Hétérosexuel.
▽ Nationalité :
Franco-Americain, il a vécu une grande partie de sa jeunesse à Paris avant de retourner aux States.
▽ Groupe :
The Virgin
▽ Avatar :
Logan Lerman fucking bitches hot.
♙ Fiche par .Reed


CRÉDIT AVATAR ϖ Wild Heart. CRÉDIT BANNIÈRE ϖ Tumblr. AUTRES CRÉDITS ϖ Icone: Tumblr.





What about you ?




Réservé ? Non ce n'était pas vraiment la personnalité de Marshall, peut-être timide, certainement discret, voire trop. Marshall n'a jamais été le genre de personne soutenant ses positions, il était plus influençable qu'autre chose. Influençable. Rien que d'entendre ce mot le faisait frissonner. Il en avait une peur bleue. Il ne voulait absolument pas être "influençable" et pourtant il l'était. Il suivait le parcours de ceux qui l'entourait pensant que c'était la meilleure des choses à faire. Malgré les événements qui pouvaient se dérouler dans leur vie, leur mauvais ou bon choix. C'était une sorte de dénégation, il pensait que sa vie était plate et sans aucune motivation. Les personnes autour de lui étaient quant à eux des êtres extraordinaires. Lorsqu'on leur demandait la dernière chose qu'il avait faite ils savaient tous quoi répondre. Marshall lui en était incapable. Il trouvait sa vie tellement ennuyeuse qu'il se fixait des idéaux. Il n'était pas parfait alors qu'il voudrait l'être. Il n'était pas très intelligent alors qu'il voulait l'être. Ou bien, fort et musclé, beau et impressionnant. L'envie. C'était son pêché. Il voulait tout ce que les autres possédaient. Sans pouvoir se l'accordé. Il aurait aimé réécrire sa vie, mais encore une fois il en était incapable. Pathétique était le mot qui traversait son esprit à présent.




Where is mind ?
PSEUDO ϖ Reed. PRÉNOM ϖ Toujours pas x). AGE ϖ 18 years old, t'as vu ça ? GIRL or BOY ϖ *vérifie* boy ! PAYS/VILLE ϖ Lorrainnne. OU AS-TU CONNU LE FORUM ? ϖ Hum nothingi. UN PETIT MOT POUR LA FIN ? ϖ Bon bref, j'ai pas su résister à me créer un double compte, et après avoir bien réfléchis mon coeur à pencher sur Lerman bzise Je ne devrais vraiment pas résister à la tentation gniarf .




Dernière édition par F. Marshall Hemingway le Dim 24 Fév - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://reednight.tumblr.com/

F. Marshall Hemingway
F. Marshall Hemingway

THE VIRGIN
Le Vertueux

Hemingway ✈ We are Immortal 74902488
▲ Documents : 29
▲ Avatar : LoganAWESOMELerman.


Hemingway ✈ We are Immortal Empty
MessageSujet: Re: Hemingway ✈ We are Immortal   Hemingway ✈ We are Immortal Icon_minitimeLun 28 Jan - 22:40

Tell me your story


Tu suis de tes doigts le long du parchemin, ce parchemin invisible de tes yeux aveugles. Tu fais valser tes doigts comme si tu caressais l'air et y dessiner des mots volants. Je sais que tu as toujours pu percer mes pensées. Tu en as toujours été capable. Tu ne sais même pas à quoi je ressemble, mais tu connais toute ma vie. Tu sais où je suis né et où j'ai grandi, que je suis passé de New-York à Paris avant d'arriver ici. Tu sais que maman a voilé la vérité. Tu sais et je sais pourquoi mon père ne m'a même pas reconnu à ma naissance. Tu sais pourquoi parfois j'en souffre, surtout quand je vois des enfants qui se baladent main dans la main dans les parcs de Seattle. Tu sais tout, je pourrais te dérouler ma vie et tu pourrais me la réciter à ton tour. C'est comme si tu l'avais écrit. Tes doigts balayent encore le vide. Tu es grande à mes yeux. Sage et Grande. Je viens encore me confier à toi aujourd'hui. Maman est partie dans le nouveau magasin sur la grande rue alors je peux parler. Tu es apte à m'écouter, tu es une personne de confiance. C'est peut-être tes ombres qui te permettent d'être aussi gracieuse avec le monde qui t'entoure et que tu as oublié. Je t'admire, tu le sais. Ça aussi tu l'as toujours su. J'ai grandi à tes côtés, c'est ta fille qui a voulu que tu nous suives jusqu'à ta mort. Elle m'en parle beaucoup, elle me donne l'impression que ce sera bientôt la fin pour toi. Elle s'est forgé cette idée pour éviter de trop sombrer le jour que cela arrivera. J'aimerais pouvoir faire comme elle, mais j'arrive à peine à l'évoquer. Tu restes muette, mais moi aussi je sais que cela arrivera bientôt. Ta tumeur s'est encore développée. Je te tiens la main, n'ai pas peur c'est juste moi. Tu sens le baiser que je viens de déposer sur ta joue ? Je peux te parler à présent ? Même si je sais que tu es fatigué. Je ne devrais pas t'embêter, ce ne sont que des enfantillages, je le perçois comme ça. Si seulement tu pourrais voir, je n'aurais même pas à t'expliquer. Je me sens nu, complètement dépouillé. Je n'ai jamais eu de problème récurrent, je n'ai jamais subi de traumatisme, tu m'en as protégé. Ton esprit m'a toujours secouru. Tu m'entends grand-mère . Je suis sûr que oui. Le son du ballet traverse la pièce et tu t'amuses à attraper les notes. Je suis sûr qu'au fond de toi tu vois tout, tu t'imagines tout. Comme ce l'était dans ton temps. Tu devrais pouvoir imaginer la marque que j'ai sur ma joue. Cette tâche bleutée qui est apparue. J'ai eu peur, très peur. Ils ont débarqué de nulle part. Tu as déjà vécu ce genre de situation grand-mère . Je ne l'espère pas. Tu es si douce, personne n'a jamais dû toucher ton visage, seulement le caresser. Eux, ils ont comme arraché le mien, j'étais seule encore une fois, ils m'ont complètement vidé et j'en ai encore mal. Lâche les notes grand-mère, elles viendront à toi dans tous les cas. Tes oreilles sont encore là, elle remplace tes yeux maintenant, s'en est merveilleux. Je voudrais tellement m'arracher les yeux pour qu'ils remplacent les tiens, mais j'en suis incapable. J'ai été incapable de me défendre, ils étaient que deux contre moi et je ne faisais pas le poids. La ruelle était sombre j'ai cru qu'ils allaient juste s'amuser avec moi. Tu dois penser que j'ai été naïf, mais ils m'ont entrainé hors ma volonté. Il n'avait pas l'air si méchant après tout et je ne les trouvais pas menaçant lorsqu'ils ont commencé à me parler. Tu dois me prendre pour la personne la plus stupide dans ce monde. Je n'aurais jamais dû les suivre, même si leur bas qui entourant ma nuque me poussait à avancer, sinon j'en serais tombé. L'autre avait sa main derrière mon dos, au niveau de mon sac. Mais c'était mes pas que j'entamais et je ne m'empêchais pas d'avance. Tu suscites une étrange émotion autour de toi, je le ressens. Ne t'inquiète pas. Maintenant je vais bien. Tu te rappelles lorsque l'on est parti de Paris, j'avais énormément d'amis. Tu sais que je les ai tous abandonnés. Tu sais que je n'ai pas pleuré face à ça. Tu sais comme j'ai été fort, aujourd'hui je le suis encore. Mais tu sais que je me suis retrouvé seule. Ce n'est pas à toi de pleurer. J'essaye juste de te faire comprendre que même seul je suis toujours aussi fort que quand tu es là. C'est toi qui me donnes cette force. Je t'aime grand-mère. J'ai pensé à toi lorsque le grand aux yeux noirs a sorti son couteau. Tu dois savoir que j'ai agrippé mon sac d'une force surprenante dont je ne me pensais pas capable de posséder. Je voulais tant te montrer ces photos de moi, j'étais heureux. Mais le deuxième a voulu me l'arracher. Tu dois penser à quel point la frayeur m'a envahie. Tu dois savoir que les gouttes ont traversé le sol pour s'écrouler comme mon courage sur le sol sale de cette rue bétonné. Je n'ai plus rien fait. Ma bouche s'est entrouverte à un moment. Lorsque j'ai senti la pression arracher mon sac à dos, ma force s'est encore plus décuplé. Tu as déjà vu beaucoup de choses dans la vie, j'espère que tu n'as jamais aperçu celle-ci. Surtout lorsqu'ils se sont mis à hurler de toutes leurs forces dans mes oreilles, brisant mes tympans et faisant jusqu'à même mon esprit. Ils m'ont rabaissé, je ne les connaissais même pas. La nuit commençait à englober la ruelle et ma vue m'empêchait de voir ces visages à cet instant. J'ai serré encore plus fort sur la bretelle, mes mains auraient pu gicler le sang que je ne les aurais pas lâchés. J'avais uniquement cette ambition. Tu as déjà eu mal au point de tout abandonner ? J'ai lâché ce qui enfermait tous mes souvenirs avec toi lorsque la lame a traversé ma peau. Lorsque les dents de la pointe se sont mises à déchirer mon ventre. Lorsque le sang à commencer à s'étaler sur mes habits. Lorsque j'ai senti mon estomac se briser en deux. Lorsque le regard assassin de l'homme a pénétré sadiquement dans le mien. Lorsqu'il a tourné sa lame pour sentir la douleur jouir en lui. Lorsqu'il s'est mis à rire et se coller à moi. Il a posé son corps contre le mien. Mon sac n'était plus à moi. Il m'a donné un baiser. Il a encore rigolé. Mes yeux exprimaient ma haine et mon dégout, puis ma respiration a cessé. Mon corps se vidait de mon sang, le flux s'évadait par la blessure. Il s'est enlacé à moi pour me sentir. Le bruit de ses narines est arrivé à me toucher le visage. Brutalement, il a insufflé mon odeur avec usage de son envie. Alors que je sentais son odeur putride se mêler en moi, il m'a griffé, déposé son empreinte. Et il ricanait encore, prêt à abuser de moi. Il était heureux de sentir la peur s'évaporer de mon corps. Mon coeur amer s'est emballé. Tu penses même qu'il s'est arrêté un instant, moi aussi. J'aurais peut-être préféré qu'il s'arrête une bonne fois pour toute, comme ça je n'aurais pas senti la douleur la plus extrême. Quand il a retiré aussi lentement que le deuxième baiser qu'il me donnait sur la joue au même moment. Il a léché mon effroi. Étalant sa sécrétion acide sur ma peau encore douce pour la faire saigner. J'ai senti chaque millimètre du tranchant se retirer de mon ventre. Ma chair s'écarter sans soulagement. Tu aurais dû entendre le cri que j'ai poussé à ce moment, c'est certainement cela qui m'a permis de reprendre l'air pollué qui m'entourait. Tu te demandes pourquoi ils ont fait ça, moi aussi. Je ne saurais jamais quoi te répondre. Je saurais uniquement te dire que pour se satisfaire à son tour le deuxième m'a brisé les genoux pour que je tombe au sol et a entrainé son pied contre ma brulure du couteau déjà souffrante. Qu'il a continué pour m'entendre gémir de souffrance lorsque la pointe de ses chaussures battait mon torse, lorsque ses phalanges meurtries écrasaient mon visage. Mon haleine expulsait ma salive dans l'air à chaque impulsions. Mon sang s'y était mélangé et déposait sur le goudron poussiéreux un mélange pâle de condamnation. Tu sais que je n'ai pas souffert que physiquement. Mais enfin, je suis devenu aveugle comme toi. Mes yeux se sont enfermé et la nuit m'a englobé. Je me suis réveillé dans cet hôpital, maman a fait en sorte que je me réveille là où on habite. Je n'ai pu dire aucun mot avant que je ne vois ta beauté grand-mère. La musique vient de s'arrêter, tes mains aussi. J'aimerais pouvoir attraper les notes moi aussi, tu me montreras comment faire ? J'ai arrêté ton autre larme, tes yeux blancs lisent dans les miens, tes pupilles ne reflètent plus rien, mais je sens qu'elles comprennent ce que je te dévoile. Je t'aime grand-mère. J'aimerais continuer à être aveugle pour toi. Aide-moi juste à oublier à présent.


Revenir en haut Aller en bas
http://reednight.tumblr.com/

A. Robin Hawkins
A. Robin Hawkins

AWESOME TEAM
La fondatrice

Hemingway ✈ We are Immortal Tumblr_inline_mk4bzfOll71qz4rgp
▲ Documents : 219
▲ Adresse : Prochaiment
▲ Avatar : Amanda Seyfried


Hemingway ✈ We are Immortal Empty
MessageSujet: Re: Hemingway ✈ We are Immortal   Hemingway ✈ We are Immortal Icon_minitimeLun 28 Jan - 22:48
Re-bienvenue ! Choupinou ! Je suis contente de te voir à nouveau sur le forum ! xD
Ohhhhh en plus j'aime trop Logan ! Juste awesome ! Fait moi un gosse ! Leche coeur3
Oui vous me trouverez là-bas dans le coin de la pièce. chemin
Bon en tout cas ! Bon courage pour ta fiche et bonne chance. calin

▼▼▼

" You don't know how much I love you "
Spoiler: