AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
xxx« un mensonge, une vérité, un choix » EDWIG 1763239151

 ::  :: Registre :: Bienvenue à ReedWoods
 

 
« un mensonge, une vérité, un choix » EDWIG

The night is the cradle of all our dreams.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

A. Edwig-Lux Blackwood
A. Edwig-Lux Blackwood

AWESOME TEAM
Administratrice power

« un mensonge, une vérité, un choix » EDWIG Tumblr_m2p29biWiB1qdjis9o1_500
▲ Documents : 163
▲ Avatar : Freya Mavor


« un mensonge, une vérité, un choix » EDWIG Empty
MessageSujet: « un mensonge, une vérité, un choix » EDWIG   « un mensonge, une vérité, un choix » EDWIG Icon_minitimeDim 6 Jan - 3:29
 

Athena Edwig-Lux Balckwood
❝ vie ta vie à fond, t'en a qu'une. ❞



▽ Nom : Blackwood, comme mes parents.
▽ Prénoms : Athena est mon premier prénom. Je trouve qu'il faut trop prétentieux, donc je dis que je m'appelle Edwig-Lux. 
▽ Age : J'ai actuellement 21 années.
▽ Date et lieu de naissance : 24 mai, à ReedWoods.
▽ Statut social : mariée, sauf que c'était une erreur.
▽ Orientation sexuelle : Hétéro.
▽ Nationalité : Américaine.
▽ Groupe : The Fool.
▽ Avatar : Freya Mavor. 
♙ Fiche par .Reed

CRÉDIT AVATAR ϖ love.disaster. CRÉDIT BANNIÈRE ϖ tumblr. AUTRES CRÉDITS ϖ tumblr.



Tell Me Your Story



Une grande partie de sa vie, Edwig fut la petite fille parfaite. Respectant au doigt et à l'oeil tout ce que ses parents lui disaient, ils n'avaient pas de quoi se plaindre. Ça l'aurait continué si elle n'aurait jamais appris le terrible secret de son père. Car c'est ce qui chamboula le reste de sa vie. Elle rejette ses parents, comme s'ils n'avaient plus aucune importance et parti, bien loin, histoire d'échapper à ses responsabilités, au lieu de les excepté en face. Elle prit la fuite tout simplement et elle changea, et pas pour le mieux, vous pouvez me croire. Elle commença à boire, à se droguer, se mutiler. Elle se détestait et détestait ses parents, son entourage. Elle partie vivre quelque temps en Arizona, histoire de passer à autre chose. Il ne lui restait qu'une seule et unique chose. L'art. Elle avait toujours été passionner par cela. Mais elle avait de la difficulté à en parler ou même à créer. Alors elle s'enfonçait encore plus bat. Aujourd'hui, même si elle est de retour à ReedWoods depuis deux mois, elle n'a pas arrêté de vivre comme elle vivait en Arizona, sauf qu'elle a recommencer à peindre, à dessiner, à sculpter, parce qu'elle se sent à présent prête à recommencer, vu qu'elle est en partie passée à autre chose.  


Where is mind ?
PSEUDO ϖ Prim. PRÉNOM ϖ Minnie. AGE ϖ 17 ans. GIRL or BOY ϖ I'M A GIRL. PAYS/VILLE ϖ Canada. OU AS-TU CONNU LE FORUM ? ϖ Bazzart. UN PETIT MOT POUR LA FIN ? ϖ PATATEE ROSEEEE !!!!



▼▼▼


❝ I'M JUST SO CUTE ❞
This is the part of me that you're never gonna ever take away from me, no.
Revenir en haut Aller en bas

A. Edwig-Lux Blackwood
A. Edwig-Lux Blackwood

AWESOME TEAM
Administratrice power

« un mensonge, une vérité, un choix » EDWIG Tumblr_m2p29biWiB1qdjis9o1_500
▲ Documents : 163
▲ Avatar : Freya Mavor


« un mensonge, une vérité, un choix » EDWIG Empty
MessageSujet: Re: « un mensonge, une vérité, un choix » EDWIG   « un mensonge, une vérité, un choix » EDWIG Icon_minitimeDim 6 Jan - 3:37

Tell me your story


« Tu n'avais pas le droit ! Pourquoi m'avoir caché ça, tu voyais bien que c'était mon amie ! Tu devais me dire ça, ça de devais pas être elle qui m'annonce que j'ai une sœur ! » Je faisais les quatre-cents pas dans le hall de chez moi. Je pleurais, mes yeux étaient rouges et je devais vraiment être moche à voir. Je n'arrivais seulement pas a croire qu'il m'ait caché que ma meilleure amie était en faite ma demie-sœur. Il n'avait simplement pas le droit de me faire ça. Et puis, pourquoi lui avoir dit à elle et pas a moi ? Je ne comprenais plus rien du tout. Je finis par m'asseoir sur une chaise me cachant le visage avec mes deux mains. « Athena... Ne le prend pas comme ça voyons... Tu n'avais pas à prendre conscience d'une de mes erreurs, après tout c'est ta mère que j'ai choisi, pas vrai ? » Ce n'était pas faux ce qu'il disait sauf que je ne voulais pas comprendre. C'était ça le problème. Il ne le méritait pas. Je me relevai brusquement, en prenant mon sac à main. J'entrai rapidement dans ma voiture et je commençai à conduire. Je ne savais pas où j'allais, mais je roulais. Je voulais être loin de ReedWoods un certain temps. Le temps qu'il me faudrait pour accepter que mon père m'ait menti pendant plus de seize ans. Je n'étais même pas convaincue qu'il l'ait dit à ma mère... Rapidement le soleil commençait à se coucher, et je devais vraiment m'arrêter à quelques parts. Je regardais autour de moi, que la route et des champs. Mon téléphone sonna, c'était ma mère. J'hésitais à répondre, mais je finis par le faire. « Athena ? Ma chérie, où es-tu ? » Je regrettai immédiatement d'avoir répondu. Elle se ferrait nécessairement du soucis. Alors mieux fallait que je fasse court plutôt que tenter de tout lui expliquer. « Je pars quelques temps, en voyage si tu veux. Je ne sais pas quand je vais être de retour. Si tu me annule ma carte bancaire, je comprendrai, sauf que j'ai vraiment besoin d'être loin. Je vais chez tante Isabelle quelques temps, ne t'en fait pas pour moi. » Je savais que là-bas je pourrais avoir un minimum de soutient de sa part. Elle n'a jamais aimé mon père et ça en changera jamais. Mais je devais faire beaucoup de route pour me rendre en Arizona tout de même... 

•••


J’étais réveillée depuis quelques temps, mais je n’avais toujours pas osé ouvrir les yeux. Surement que c’était de la paresse ou encore que mon mal de tête devenait de plus en plus insupportable. Non, en fait c’était le fait que j’entendais quelqu’un respirer juste à côté de moi, et je n’avais pas du tout envi de savoir qui c’était. Pour dire vrai, c’est la première fois que ça m’arrive, même si ce n’est pas la première fois que j’ai des pertes de mémoires dû à l’alcool. C’est vrai que ça peut paraitre plutôt troublant de perdre la mémoire comme ça, mais bon je dois m’être habituée. C’est quand je sentis bouger à côté de moi que j’osai enfin ouvrir les yeux. Je le regrettai ensuite, mais bon, c’était trop tard. Je les refermai immédiatement près avoir reconnu mon meilleur ami. Je n’arrivais pas à croire que j’avais passé la nuit avec mon meilleur ami. Mais quel genre de personne faisait ça ? J’étais différente, je le reconnais, sauf que je m’en voulais. Je m’en voulais de lui faire subir ça, car il ne devait surement pas vouloir de son plein gré boire autant pour se retrouver dans le même lit que moi. C’était de ma faute et je l‘assumais pas très bien. Je voulais m’excuser mille fois sauf qu’il parla en premier. « Eddie… » Son ton me faisait un peu peur, il était toujours très réconfortant à l’habitude mais ce n’était pas le cas du tout. J’ouvris donc les yeux pour le regardai et j’eus un petit frisson en voyant son expression. Il voulait parler, mais je le coupai d’un geste rapide. « Arrête Reeve. Je sais ce que tu vas me dire. On aurait pas dû, on avait trop bu, je sais tout ça et je m’en excuse, c’est totalement de ma faute, tu ne voulais surement pas boire et je t’y ai forcé… » Il protestait en me regardant tristement. Mais je ne lui laissais pas la parole. Je parlais, je m’excusais et je le priais de me pardonner. Mais après quinze minutes à m’couter il cria au et fort : « EDWIG, TAIT-TOI DEUX MINUTES ET ÉCOUTE MOI BON SANG ! » Il ne s’était jamais comporté comme ça et ça me faisait un peu peur en fait. Mais je me tus, lui laissant la parole. Il avait droit lui aussi de parler et je devais être soulante à la fin. « Merci. Je suis désolé d’avoir dpu te parler comme ça. Sauf que je dois te dire quelque chose, de… très important. Écoute Eddie, va falloir que tu sois plutôt ouverte d’esprit pour entendre ça… mais regarde ta main gauche et la mienne ensuite… » Je le regardai étrangement mais fit ce qui me demanda. Je regardai ma main gauche de prêt. Je portais une bague que je ne reconnaissais pas. Elle était jolie par contre, tout à fait mon style. Je ne voyais pas du tout le rapport, mais quand je vus celle de mon meilleur ami, je compris. Non je n’étais pas possible. Ma peur devait s’afficher sur mon visage car il reprit plus sérieusement. « Oui, Edwig c’est bien ce que tu crois. J’ai appelé ce matin et on me l’a confirmé. » Il paraissait plutôt calme, mais je savais qu’en fait il était terrifié. Non, on ne s’était pas vraiment marié ?! ? Je ne le croyais pas. Oui d’accord on n’était pas vriament nous même, mais quand même c’était fort ! Je n’en revenais simplement pas. Je lui fis un petit sourire. « T’en fait pas, on va trouver un solution même que j’ai une idée… Pas que l’idée me plaisait beaucoup, mais je savais que c’était la seule personne qui pourrait m’aider. Même si ça signifiait mon retour à ReedWoods…



▼▼▼


❝ I'M JUST SO CUTE ❞
This is the part of me that you're never gonna ever take away from me, no.
Revenir en haut Aller en bas
 

You think you know the end.

« un mensonge, une vérité, un choix » EDWIG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Registre :: Bienvenue à ReedWoods-