AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
xxxOn a tous une Lula 1763239151

 ::  :: Registre :: Bienvenue à ReedWoods
 

 
On a tous une Lula

The night is the cradle of all our dreams.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Lula S. Knox
Lula S. Knox

THE VIRGIN
La Vertueuse

j'aimerais t'oublier. Disparais de mon âme
▲ Documents : 30
▲ Avatar : Candice Accola


On a tous une Lula Empty
MessageSujet: On a tous une Lula   On a tous une Lula Icon_minitimeMer 23 Jan - 21:40

Lula Shiloh Knox
❝ La chute nous relève plus fort ❞



▽ Nom :
Knox
▽ Prénoms :
Lula Shilow
▽ Age :
23 ans
▽ Date et lieu de naissance :
Un 01 Janvier à Reedwoods
▽ Statut social :
Célibataire.
▽ Orientation sexuelle :
Hétérosexuelle.
▽ Nationalité :
Américaine
▽ Groupe :
The Virgin
▽ Avatar :
Candice Accola
♙ Fiche par .Reed


CRÉDIT AVATAR ϖ stace. CRÉDIT BANNIÈRE ϖ tumblr AUTRES CRÉDITS ϖ tumblr





What about you ?




Je suis ce genre de personne, un peu paumée, un peu à côté de la plaque. Je suis lunatique, d'après certains, je peux devenir tout feu tout flamme d'un seul coup, sans raison, et devenir calme l'instant d'après. Certains disent que je n'étais pas comme ça avant, certains disent que l'amour m'a changé. L'amour m'a détruite ouais, du coup, j'ai arrêté de vraiment y croire. Je veux uniquement penser que ce n'était qu'une farce, une astuce que les mecs ont inventé pour toutes nous tromper et pour avoir tout ce qu'ils veulent. J'ai perdu la foi en l'innocence, et même en l'amour, tout simplement. Je ne peux plus y croire, c'est fini. Depuis, j'ai déjà eu des aventures oui. Je suis un être humain et j'ai besoin de tendresse. Que l'on ne se mette pas à croire que je suis comme ces filles qui couchent avec tout le monde, ce n'est pas pour moi. Je couche, parfois, oui, mais pas sans raison. Pas avec un inconnu que j'aborde dans un bar, juste parce qu'il est mignon, il faut qu'il y ait plus. J'ai la règle des trois rendez-vous, d'ailleurs. Jamais dans un lit avec un homme avant ça, à moins qu'il ne soit officiellement homosexuel bien sûr. Point final. Je suis quelqu'un de sensible, de fidèle et de sincère. Je dis toujours ce que je pense parce que je déteste dire autre chose. C'est hors de question. Je ne le supporterais tout simplement pas. Je préfère blesser les gens avec la vérité, j'ai toujours eu l'impression qu'une vérité qui blesse fait moins de dégâts qu'un mensonge là pour cacher quelque chose. On finit toujours par tout savoir après tout. Surtout dans une ville aussi petite, si on veut mon humble avis..




Where is mind ?
PSEUDO ϖ vengenz PRÉNOM ϖ Sara. AGE ϖ 23 ansi. GIRL or BOY ϖ GIRL PAYS/VILLE ϖ France/Metz. OU AS-TU CONNU LE FORUM ? ϖ par hasard UN PETIT MOT POUR LA FIN ? ϖ j'vous aime juste trop les chéris ! A noter, qu'on m'a dit que je pouvais faire un DC, pis aussi que Lula est une vierge mentale. Elle ne l'est pas, à des rapports parfois, mais elle est sensible, et tendre. Donc pas de la catégorie des vilaines. Elle est un peu naïve parfois. Mais dans un film d'horreur, elle serait la vierge, c'est clair et net !



▼▼▼


Un jour, un homme m'a dit qu'il serait prêt à tout pour moi. La seule chose qu'il a été en mesure de faire a été de me prouver tout le contraire. Je ne crois pas en l'amour, ou en tout cas, j'ai cessé d'y croire. Je n'ai juste pas envie de tomber une nouvelle fois dans le piège. Je me trouve ridicule, c'est aussi simple que ça, dans le fond. Ca fait mal, ça me brise mais dans le fond, qu'est-ce que je peux y faire. Je ressens encore aujourd'hui la douleur que j'avais ressenti, ce fameux jour..



Dernière édition par Lula S. Knox le Mer 23 Jan - 22:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://alwayslove.forum-canada.com/t1773-oh-lily#47743

Lula S. Knox
Lula S. Knox

THE VIRGIN
La Vertueuse

j'aimerais t'oublier. Disparais de mon âme
▲ Documents : 30
▲ Avatar : Candice Accola


On a tous une Lula Empty
MessageSujet: Re: On a tous une Lula   On a tous une Lula Icon_minitimeMer 23 Jan - 21:40

Tell me your story


On ne peut pas dire que j'ai vraiment eu une enfance compliquée, c'est même plutôt tout le contraire. Pour être franc, d'ailleurs à ce sujet, il m'arrivait de m'inventer des problèmes, quand j'étais enfant. Je voyais, autour de moi, des parents qui divorçaient, des enfants qui perdaient un parent.. Et moi, il ne m'arrivait rien. Je n'avais, à l'époque, absolument pas conscience de ma chance et c'était vraiment super triste en faite. Ca me gonflait, ça me dégoûtait aussi. J'étais stupide en même temps. Lorsque l'on est enfant, s'il y a bien une chose à laquelle on a le droit, c'est bien de faire des bêtises, on y peut rien, c'est plus fort que nous, même si on fait de notre mieux pour éviter de vraiment faire une connerie pour ne pas se faire punir. Dans le fond, quand on est enfant, on n'a absolument pas la moindre conscience du bien, ou bien du mal. On est incapable de vraiment voir ce qui est cool ou pas. On veut juste attirer l'attention et de ce côté là, j'étais plutôt douée. Je faisais croire que mes parents m'engueulaient tout le temps. J'étais même capable de verser de fausses larmes parfois, c'est pour dire ! Mes parents ne savaient plus où donner de la tête. Mais qu'on ne s'imagine pas que je suis éternellement resté comme ça. J'ai fini par réaliser que ce n'était pas comme ça que j'allais réussir ma vie, bien au contraire. Je me suis ressaisis, j'ai arrêté de dire de la merde, j'ai fini par comprendre mes erreurs, d'une certaine manière. J'ai arrêté de me faire avoir par mes propres envies. J'ai réalisé assez vite que j'avais de la chance de toute façon.

J'aimais mes parents, et d'ailleurs, je les aime toujours autant. Je sais que bien souvent, on a toujours une raison de s'en prendre à nos parents, on les critique, on s'amuse à dire qu'ils ont fait quelque chose. Ou pas.. Un truc du genre. Mais bref, ouais, tout ça pour dire que c'est loin d'être simple et en faite, ça ne l'a jamais été. Tout à toujours été compliqué, une sacré prise de tête aussi. Je n'ai jamais été en mesure de comprendre comment est-ce que les choses ont pu dégénéré à ce point dans les autres familles. J'ai eu la chance de toujours pouvoir compter sur ma mère, mon père était souvent en voyage d'affaire mais c'était pour nous. Il n'a jamais été question de lui reprocher de ne pas souvent être à la maison. Surtout que lorsqu'il était en ville, il était toujours là pour nous, il faisait tout son possible pour être présent.

On peut dire que j'ai eu une vie de rêve ouais, d'une certaine manière. J'imagine que tout le monde ne peut pas avoir une vie pourrie, ou pleine de problèmes. Je ne suis pas en train de me vanter, je ne vois pas pourquoi je le ferais. J'ai eu de la chance, juste, de tomber dans la bonne famille. Et à ce qu'il paraît, le fait d'être la fille unique a toujours joué en ma faveur. Oui, peut être que les choses auraient été différentes si j'avais eu une sœur, je n'ai jamais eu la volonté de croire le contraire, ce n'est pas mon genre, de toute façon. Cela n'a pas vraiment joué sur mon comportement, je n'ai jamais été ce genre de personne que l'on voit parfois dans les films. Vous savez, ces gens qui pensent que puisque leurs parents ont toujours été là pour eux et ont toujours satisfait leurs besoins, auront toujours tout ce qu'ils veulent ou une connerie comme ça. Dès que j'ai eu l'âge de partir, je suis partie, j'ai quitté le foyer et j'ai pris le large pour me trouver un petit nid douillet. Non pas que je leurs ai tourné le dos, je ne suis pas une imbécile qui n'a pas le moindre état d'âme hein, je suis même parfaitement en mesure de dire que c'est grâce à eux que je suis qui je suis. Je me suis trouvée un petit appartement, dans la ville où j'ai toujours grandi.

Bien sûr que c'est dur au début. J'avais dix-huit ans, pas de boulot. Mes parents ont été cool, ils ont proposé de payer mon loyer, jusqu'à ce que je trouve quelque chose. Pour vous dire à quel point ils ont été cool, j'ai enchaîné des petits boulots tous plus pénibles les uns que les autres avant de vraiment trouver un truc, l'an dernier. Une librairie a ouvert en ville et j'ai été engagée. Du coup, pendant toute cette longue période, ils ont été là pour moi, pour payer les factures qui me demandaient beaucoup trop. Ils étaient là, quoi que je dise. J'ai toujours voulu les rembourser bien sûr, mais je sais que si je tente quelque chose, ils m'en voudront. C'est con mais oui, je les connais. Ils m'aiment, parfois je me demande jusqu'à quel point ils seraient prêts à aller et je n'ai même pas envie de savoir, de peur de découvrir qu'ils iraient beaucoup trop loin pour moi. Je les aime oui, mais parfois, j'ai l'impression de beaucoup trop les aimer. C'est con mais ouais, est-ce que c'est vraiment sain d'aimer autant ses parents ?

On en vient à se demander comment ça se passe, sentimentalement pour moi. J'ai eu des petites histoires, rien de bien passionnant. J'ai toujours trouvé l'amour surfait, j'ai toujours eu l'impression qu'il était question d'un sentiment que l'on fantasmait un peu trop, au point de lui donner une nature qui n'était pas pour lui. Bizarre hein ? Surtout qu'au final, il y a quelques années, je suis tombée sur l'homme qui, j'en étais sûre à ce moment, partagerait ma vie. C'était comme ça. Quand j'ai appris à connaître James, j'ai eu l'impression qu'on pourrait tout affronter ensemble. C'était la première fois que j'étais comme ça. Il n'était pas le premier homme de ma vie, mais il était le premier pour qui je ressentais tout ça. J'étais perdue, totalement à côté de la plaque, d'une certaine façon. Je ne savais plus du tout comment me comportait, j'étais paumée, voilà tout. Et au final, cette histoire n'aura pas duré si longtemps que ça, quoique je puisse en dire. Ca a duré quelques mois. Peut être six. Moi qui étais persuadée que ça irait loin, je m'étais tellement trompée que je ne savais plus comment me comporter. C'était horrible.. Parce que le jour où je suis rentrée chez moi et je l'ai trouvé dans mon lit, avec une autre femme. Tout mon monde a été bouleversé. Que l'on se comprenne bien, lorsque l'on croit dur comme fer à quelque chose, la chute n'en est que plus violente. Pendant un bon moment, je me suis tout simplement demandé ce que j'allais bien pouvoir faire de ma vie. Je ne comprenais pas, j'étais tellement paumée que j'avais l'impression que tout ce qui allait suivre allait davantage m'entraîner vers le bas. C'est fou ce que l'on peut être con pour un homme.. Parce que le temps est passé, je m'en suis très bien remise, même si je sais qu'il est là, quelque part. Je le déteste, comment aurait-il pu en être autrement. Je me souviendrais toujours de ce qu'il m'a fait. De la souffrance que j'ai pu endurer aussi.. C'est un fait.



▼▼▼


Un jour, un homme m'a dit qu'il serait prêt à tout pour moi. La seule chose qu'il a été en mesure de faire a été de me prouver tout le contraire. Je ne crois pas en l'amour, ou en tout cas, j'ai cessé d'y croire. Je n'ai juste pas envie de tomber une nouvelle fois dans le piège. Je me trouve ridicule, c'est aussi simple que ça, dans le fond. Ca fait mal, ça me brise mais dans le fond, qu'est-ce que je peux y faire. Je ressens encore aujourd'hui la douleur que j'avais ressenti, ce fameux jour..



Dernière édition par Lula S. Knox le Mer 23 Jan - 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://alwayslove.forum-canada.com/t1773-oh-lily#47743

A. Robin Hawkins
A. Robin Hawkins

AWESOME TEAM
La fondatrice

On a tous une Lula Tumblr_inline_mk4bzfOll71qz4rgp
▲ Documents : 219
▲ Adresse : Prochaiment
▲ Avatar : Amanda Seyfried


On a tous une Lula Empty
MessageSujet: Re: On a tous une Lula   On a tous une Lula Icon_minitimeMer 23 Jan - 22:06
Yeahhhhhh ! xD Re-bienvenue parmi nous !
Heureuse que tu nous pondes une jolie Candice ! *O*.
C'est tropppppppp beau. Love cute
Bon courage et bonne chance !!!!
Tu me réserves aussi un lien ! love

▼▼▼

" You don't know how much I love you "
Spoiler: